Remaniement : Marylise Lebranchu perd le portefeuille de la Réforme de l'État

Fonction publique

La ministre Marylise Lebranchu a perdu le portefeuille de la Réforme de l’État à l’occasion du remaniement ministériel et de l’entrée au gouvernement de Thierry Mandon, directement rattaché au Premier ministre, selon le décret publié mercredi 4 juin au Journal  officiel.

Mme Lebranchu, qui détenait auparavant les portefeuilles de la Décentralisation, de la Réforme de l’État et de la Fonction publique, « est nommée ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique », peut-on lire dans le décret relatif à la composition du gouvernement.

La Réforme de l’État passe sous l’autorité du Premier ministre avec la nomination comme secrétaire d’État de Thierry Mandon, député PS de l’Essonne, qui lui est directement rattaché.

Proche de Martine Aubry, ex-secrétaire d’État puis garde des Sceaux dans le gouvernement Jospin, Mme Lebranchu, 67 ans, avait conservé ses attributions du gouvernement Ayrault lors de la formation de  celui dirigé par Manuel Valls.

Ce petit remaniement annoncé mardi a également vu la nomination de la députée PS Carole Delga comme secrétaire d’État au Commerce, après la démission pour raisons de santé de Valérie Fourneyron.  
 

Texte de référence : Décret du 3 juin 2014 relatif à la composition du gouvernement
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques