Imposition des traitements

Rémunération

Le décret n° 2014-1760 du 31 décembre 2014 évite les doubles impositions et prévient l’évasion et la fraude fiscale en matière d’impôts sur le revenu.

Les pensions payées à une personne physique par un État contractant ou l’une de ses collectivités territoriales soit directement, soit par prélèvement sur des fonds qu’ils ont constitués, ne sont imposables que dans cet État mais sont toutefois imposables dans l’autre État contractant si la personne physique est un résident de cet État et en possède la nationalité. Ces dispositions entrent en vigueur le 28 décembre 2014.
 

Texte de référence : Décret n° 2014-1760 du 31 décembre 2014 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République populaire de Chine en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion et la fraude fiscales en matière d’impôts sur le revenu

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques