Les dangers de l’hiver au travail

Santé et sécurité au travail

En France, 1 salarié sur 4 estime que son travail menace sa santé ou sa sécurité. Les collectivités territoriales ont la responsabilité de la sécurité des agents dans le cadre de l’exécution des missions de service public. C’est donc à l’autorité territoriale qu’il  appartient de mettre en place une politique de prévention des risques professionnels afin de préserver la santé de ses agents et d’améliorer les conditions de travail.

Selon les principes généraux de prévention détaillés à l’article L. 4121-2 du Code du travail, « l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs dans leurs établissements, en y intégrant les conditions de température ».

Ces principes, qui peuvent être appliqués à tout type de risque et en particulier au froid, sont :

– Éviter les risques en supprimant le danger ou l’exposition à celui-ci,

– Évaluer les risques qui ne peuvent être évités, pour déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité et garantir la santé des travailleurs,

– Combattre les risques à la source, c’est-à-dire intégrer la prévention le plus en amont possible, notamment dès la phase de conception/planification,

– Adapter le travail à l’homme, c’est-à-dire concevoir les postes de travail, choisir les équipements et les méthodes de travail en évitant les efforts importants et les contraintes inutiles,

– Tenir compte de l’évolution technique pour avoir des moyens de prévention en phase,

– Remplacer ce qui est dangereux lorsqu’un même résultat peut être obtenu avec une méthode présentant des dangers moindres,

– Planifier la prévention,

– Prendre des mesures de protection collective, la protection individuelle intervenant uniquement en complément des protections collectives si celles-ci se révèlent insuffisantes,

– Donner les instructions appropriées aux travailleurs.

Ces principes montrent le caractère multifactoriel (organisationnel, humain, technique…) des risques professionnels et sont de la responsabilité exclusive de l’employeur. Celui-ci peut voir sa responsabilité engagée au plan civil voire même pénal.

Beaucoup de situations professionnelles exposent les travailleurs au froid, qu’il soit naturel (travail en extérieur en hiver) ou artificiel (entrepôt frigorifiques, chambres froides, …). Cette exposition directe favorise l’apparition d’accidents et présente des risques accrus pour la santé, en particulier lors d’exposition prolongée.

C’est pour cela qu’il convient d’identifier et d’évaluer ces risques afin de les intégrer dans le document unique (DU ou DUER).

Découvrez quelles sont les professions les plus concernées et comment prévenir les risques et protéger les travailleurs via l’infographie ci-dessous.

Dangers-du-froid-infographie-seton-550px

Source : http://www.seton.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum