Proposition de loi relative au délit de harcèlement sexuel

Santé et sécurité au travail

La proposition de loi relative au délit de harcèlement sexuel exige deux éléments nouveaux pour matérialiser le délit de harcèlement sexuel, à savoir : l’atteinte à la dignité de la personne et la création d’un environnement intimidant, hostile, dégradant ou offensant.

Par décision du 4 mai dernier, le Conseil constitutionnel a abrogé l’article 222-33 du Code pénal réprimant le harcèlement sexuel. Les Sages ont en effet estimé que les éléments constitutifs de l’infraction n’étaient pas suffisamment définis.

Il est proposé de donner une nouvelle définition au harcèlement sexuel et de remplacer le 1° de l’article 6 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des  fonctionnaires. Il serait ainsi défini comme « le fait… de harceler autrui en portant atteinte à sa dignité et en créant un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle à son profit ou au profit d’un tiers ».

Le 1° de l’article 6 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires renvoie à la définition du harcèlement sexuel donné par l’article 222-33 du Code pénal qui est : le fait d’user de menaces, d’intimidation ou de contrainte, ou d’exercer des pressions de toute nature pour obtenir des faveurs de nature sexuelle.

 

Texte de référence : Proposition de loi relative au délit de harcèlement sexuel, présentée par M. Roland Courteau (Document du Sénat, n° 539, 15 mai 2012)

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques