Condition d'éligibilité au sein d'un SDIS

Statut

La fonction de sapeur-pompier, professionnel ou volontaire, n’entre pas en tant que telle dans le champ des inéligibilités prévues par l’article L. 231 du Code électoral.

Toutefois, le 8° de cet article dans sa rédaction issue de la loi du 17 mai 2013 dispose que les personnes exerçant au sein du conseil départemental ou de ses établissements publics les fonctions de directeur général des services, directeur général adjoint des services, directeur des services, ou directeur adjoint des services, ou chef de service, sont inéligibles au mandat de conseiller municipal dans les communes situées dans le ressort où ils exercent ou ont exercé leurs fonctions depuis moins de six mois. Cependant saisi en appel, le Conseil d’État, a validé, par une décision du 23 janvier 2015, l’élection en tant que conseiller municipal, maire et conseiller communautaire, d’un chef de groupement territorial au sein d’un SDIS. Dès lors, il est désormais clair que l’exercice de fonctions de direction au sein d’un SDIS n’entraîne pas inéligibilité aux mandats électifs locaux.

 

Textes de référence :

Décision n° 2013-326 QPC du 5 juillet 2013

Question écrite n° 63781, de M. Dominique Raimbourg (Socialiste, écologiste et républicain – Loire-Atlantique ), 9 septembre 2014, Réponse publiée au JO le 7 juin 2016

L'analyse des spécialistes

  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Tous les articles juridiques