La Basse-Normandie veut 80 % d'aliments bas-normands dans les lycées en 2014

Achats

Le conseil régional de Basse-Normandie veut que ses 75 lycées servent des repas issus à 80 % des produits régionaux en 2014, selon un « plan régional d’alimentation et de restauration durable » adopté vendredi à l’unanimité par la collectivité présidée par Laurent Beauvais (PS).

« C’est un pari important qui vise à la fois la qualité des produits, la santé publique et la valorisation économique de notre territoire », a indiqué lors d’une conférence de presse François Dufour, vice-président EELV (Europe Ecologie Les Verts) du conseil régional. La part des « circuits courts, c’est-à-dire de produits de la région » est aujourd’hui d’environ 15 %, a précisé l’ancien porte-parole national de la Confédération paysanne. La région « valorisera au maximum les produits de qualité dans un cahier des charges à travers les produits labellisés de notre région », a ajouté l’élu. La région espère ainsi « stabiliser l’emploi agricole » alors que 26 exploitations disparaissent chaque semaine tandis que « en formation agricole nous avons toujours autant de candidats ». Ce plan se fera à budget constant mais « si ça coûte plus cher on assumera », a précisé Laurent Beauvais. « Nous souhaitons engager des démarches auprès des autres collectivités, gestionnaires de restaurations scolaires (départements, agglomérations, villes) afin de créer une demande assurant des débouchés suffisants pour les producteurs locaux », a aussi indiqué François Dufour.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale Urbanisme

    Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale

    27/07/20
    Deux ordonnances, prises en application de la loi Élan de 2018, ont été publiées le 18 juin 2020 afin de simplifier la planification territoriale.
  • Tous les articles juridiques