La Basse-Normandie veut 80 % d'aliments bas-normands dans les lycées en 2014

Achats

Le conseil régional de Basse-Normandie veut que ses 75 lycées servent des repas issus à 80 % des produits régionaux en 2014, selon un « plan régional d’alimentation et de restauration durable » adopté vendredi à l’unanimité par la collectivité présidée par Laurent Beauvais (PS).

« C’est un pari important qui vise à la fois la qualité des produits, la santé publique et la valorisation économique de notre territoire », a indiqué lors d’une conférence de presse François Dufour, vice-président EELV (Europe Ecologie Les Verts) du conseil régional. La part des « circuits courts, c’est-à-dire de produits de la région » est aujourd’hui d’environ 15 %, a précisé l’ancien porte-parole national de la Confédération paysanne. La région « valorisera au maximum les produits de qualité dans un cahier des charges à travers les produits labellisés de notre région », a ajouté l’élu. La région espère ainsi « stabiliser l’emploi agricole » alors que 26 exploitations disparaissent chaque semaine tandis que « en formation agricole nous avons toujours autant de candidats ». Ce plan se fera à budget constant mais « si ça coûte plus cher on assumera », a précisé Laurent Beauvais. « Nous souhaitons engager des démarches auprès des autres collectivités, gestionnaires de restaurations scolaires (départements, agglomérations, villes) afin de créer une demande assurant des débouchés suffisants pour les producteurs locaux », a aussi indiqué François Dufour.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Tous les articles juridiques