Le Centre-Val de Loire, 1re collectivité à obtenir le label “Relations fournisseurs et achats responsables, durables et équitables”

Acheteur public

Le label « Relations fournisseurs et achats responsables, durables et équitables » (RFAR) distingue les entreprises ou entités publiques françaises ayant fait la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs. La région Centre-Val de Loire est la première collectivité à obtenir cette récompense.

La région Centre-Val de Loire a décroché, le 17 novembre 2020 à la suite d’un vote unanime, le label adossé à la norme ISO 20400 « Relations fournisseurs et achats responsables, durables et équitables ».

La région Centre-Val de Loire est la deuxième collectivité, après le département des Hauts-de-Seine en 2017, à être certifiée pour ses bonnes pratiques d’achats responsables, durables et équitables. Néanmoins, elle est la première collectivité à remporter ce label « nouvelle formule » (anciennement RFR) mis à jour pour mieux répondre à la norme ISO 20400, qui allie désormais la problématique des achats responsables à une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de développement durable.

Le label se situe dans la continuité de la mise en application des 10 engagements pour des achats responsables définis par la Charte Relations fournisseurs responsables créée en 2010 par le Médiateur des entreprises et le Conseil national des achats (CNA). L’évaluation des candidatures est d’ailleurs menée sur la base d’un référentiel issu de cette charte et adossé à la norme ISO 20400:2017 comprenant 5 domaines et 15 critères d’évaluation :

  • Engagement dans une démarche d’achats responsables
  • Conditions de la qualité des relations fournisseurs et sous-traitants
  • Respect des intérêts des fournisseurs et des sous-traitants
  • Intégration de la responsabilité sociétale dans le processus achats
  • Impact des achats sur la compétitivité économique de l’écosystème

La région Centre-Val de Loire a obtenu un score de 15/15 sur ces critères et a été reconnue comme exemplaire sur 3 pratiques. En effet, la région mise depuis plusieurs années sur une stratégie d’achats centrée sur les fournisseurs locaux, perçus comme de vraies valeurs ajoutées. « La politique d’achats de notre collectivité est un ingrédient essentiel du soutien aux acteurs du territoire, et également celui d’une relance responsable et durable », a déclaré François Bonneau, président de la région, dans un communiqué. 

Il semble important de rappeler que 77 % des achats de la région sont effectués auprès d’entreprises du territoire régional. Par exemple, ce sont 250 fournisseurs locaux qui approvisionnent les restaurants scolaires des lycées. Pour François Bonneau, c’est l’engagement de la région « dans la protection de l’environnement, et dans l’accompagnement des mutations économiques et sociales qui bouleversent les territoires, qui est récompensé » grâce à ce label. Actuellement, 15 entreprises sur le territoire sont accompagnées dans leur démarche RSE et la région met un point d’honneur à analyser 100 % des marchés recensés pour prendre en compte leur dimension sociale et environnementale.

Premier label en la matière à être remis par les pouvoirs publics, il est attribué pour une période de 3 ans durant laquelle des vérifications annuelles des démarches entreprises en faveur d’une politique d’achats responsables sont réalisées. Aujourd’hui, nous comptons 50 organisations privées ou publiques labellisées qui représentent environ 100 milliards d’euros d’achats annuels.
 

Dates clées de la politique d’achats du Centre-Val de Loire :

  • 2013 : Le Centre-Val de Loire est la 1re Région à se doter d’une Direction des Achats.
  • 2014 : La Région Centre-Val de Loire devient la 1re Région à signer la Charte des Relations Fournisseurs Responsables.
  • 2016 : Lancement d’Approlys Centr’Achats, 1re centrale d’achats territoriale à l’échelle d’une Région.
  • 2017 : Adoption du Schéma de promotion des achats publics responsables 2017-2021.
  • 2018 : Adoption de la stratégie des achats responsables régionale.

Source : Communiqué de presse, Région Centre-Val de Loire

Posté le par

Recommander cet article