Menu actualité

Thématiques

Actualité

L’État veut renforcer sa politique RH dans les territoires

Publié - par

La DGAFP détaille la stratégie territoriale de l’État en matière de ressources humaines.

L'État veut renforcer sa politique RH dans les territoires

Dans sa collection « Outils de la GRH », la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) a publié, courant avril 2022, un document intitulé « Stratégie territoriale RH de l’État. Renforcer la politique de ressources humaines de l’État dans les territoires ». Celui-ci expose la stratégie élaborée par la DGAFP en vue d’incarner, de manière plus soutenue, les politiques de ressources humaines de l’État dans les territoires. Ce document d’orientations nationales vise à « assurer une meilleure efficience dans l’application des plans nationaux élaborés en matière de ressources humaines et à donner ainsi une plus grande visibilité à l’action de l’État dans les territoires. »

Cette stratégie RH sera déclinée dans chaque région, avec le concours de la plate-forme régionale d’appui interministériel à la gestion des ressources humaines (PFRH), sous la forme d’une feuille de route, co-construite avec les services déconcentrés et co-signée par le préfet, la DGAFP et la Direction de la modernisation et de l’administration territoriale du ministère de l’Intérieur. Cette feuille de route comprendra, à la fois, des actions relatives à la traduction des orientations nationales prioritaires et des actions répondant à des enjeux spécifiques au territoire, annonce la Direction générale de l’administration et de la fonction publique.

Les priorités territoriales de la politique RH de l’État

L’objectif premier de la stratégie territoriale est de clarifier et de hiérarchiser les priorités de l’action de l’État en matière de ressources humaines dans les territoires, résume la DGAFP. Celle-ci s’organise aujourd’hui autour de quatre enjeux clés, déclinés en dix actions. Voici les quatre enjeux clés identifiés :

  • Renforcer l’attractivité pour attirer et fidéliser les talents ;
  • Proposer des parcours professionnels plus diversifiés dans les territoires ;
  • Mieux structurer l’offre régionale de formation ;
  • Accompagner les transformations et les organisations du travail.

« La territorialisation des politiques publiques de ressources humaines est essentielle pour répondre à ces enjeux, en prenant en compte les spécificités de chaque territoire », insiste la DGAFP.

Définir une nouvelle gouvernance territoriale et renouveler les pratiques

La mise en œuvre des orientations définies par la DGAFP « suppose de faire évoluer la gouvernance des politiques de ressources humaines à l’échelle régionale pour en favoriser la coordination, en confiant aux PFRH une mission renouvelée », peut-on lire dans le document diffusé le mois dernier. Au programme donc :

  • Renouveler les missions des PFRH ;
  • Conforter la gouvernance des politiques de ressources humaines en région.

Enfin, le document d’orientations nationales prévoit la mise en place d’un comité régional des DRH des employeurs publics. Ce comité doit permettre « d’accompagner la formalisation de la stratégie régionale RH et de renforcer la gouvernance des politiques de ressources humaines à l’échelle régionale », conclut la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP).