Alimentation du CET par des congés annuels non pris du fait de maladie

Fonction publique

Un agent peut sous certaines conditions alimenter son compte épargne-temps avec des congés annuels non pris pour cause de maladie.

Deux situations sont susceptibles de se présenter pour qu’un agent puisse alimenter son compte épargne-temps (CET) s’il bénéficie d’un reliquat de congés annuels non pris au terme de l’année civile du fait d’un congé de maladie.

Soit l’agent a pris moins de 20 jours de congés dans l’année : il ne peut alors alimenter son CET par le report de congés annuels non pris en raison d’un congé de maladie et bénéficie alors d’un report de ses congés. Soit l’agent a pris un nombre de jours de congés au moins égal à 20 : il lui appartient, dans ce cas, d’opter soit pour une inscription sur le CET des jours restants dus, soit pour un report de ses congés.

Texte de référence : Lettre DGAFP au ministre de la Justice, 1er octobre 2012

L'analyse des spécialistes

  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ? Passation des marchés

    Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ?

    17/03/21
    Les centres communaux (et intercommunaux) d'action sociale (CCAS/CIAS) ne peuvent pas être exonérés d'avoir recours à une commission d'appel d'offres (CAO) pour passer leurs marchés publics formalisés.
  • Tous les articles juridiques