Mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires en faveur de la relance

Fonction publique

La circulaire du 10 septembre 2020 est relative à la mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires sur nos territoires en faveur de la relance.

Des postes, qui ont vocation à recouvrir des missions à forts enjeux et des projets complexes, en lien avec les chantiers de transformation lancés par le gouvernement, à concourir à la bonne appréhension des conséquences de la crise sanitaire et à la relance de l’économie, sont proposés à des jeunes hauts fonctionnaires. Ils seront affectés pour une durée d’un à deux ans dans les territoires à enjeux pour la mise en œuvre du plan de relance (régions, départements voire, dans certains cas qui le justifieraient, arrondissements), afin d’accompagner sa mise en œuvre territoriale et de lever, aux côtés de l’ensemble des partenaires locaux, les blocages qui en empêchent la concrétisation.

 

Texte de référence : Circulaire du 10 septembre 2020 relative à la mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires sur nos territoires en faveur de la relance

L'analyse des spécialistes

  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ? Finances locales

    Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ?

    12/05/21
    Est-ce qu'une deuxième vague de contractualisation triennale entre l'État et les collectivités territoriales peut reprendre sous la forme de « contrats de Cahors » ? Décryptage.
  • Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ? Management

    Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ?

    05/05/21
    Dans un arrêt en date du 1er avril 2021, la Cour administrative d'appel de Marseille a estimé que les absences injustifiées d'un agent le privent d'une inscription sur le tableau d'avancement.
  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Tous les articles juridiques