Mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires en faveur de la relance

Fonction publique

La circulaire du 10 septembre 2020 est relative à la mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires sur nos territoires en faveur de la relance.

Des postes, qui ont vocation à recouvrir des missions à forts enjeux et des projets complexes, en lien avec les chantiers de transformation lancés par le gouvernement, à concourir à la bonne appréhension des conséquences de la crise sanitaire et à la relance de l’économie, sont proposés à des jeunes hauts fonctionnaires. Ils seront affectés pour une durée d’un à deux ans dans les territoires à enjeux pour la mise en œuvre du plan de relance (régions, départements voire, dans certains cas qui le justifieraient, arrondissements), afin d’accompagner sa mise en œuvre territoriale et de lever, aux côtés de l’ensemble des partenaires locaux, les blocages qui en empêchent la concrétisation.

 

Texte de référence : Circulaire du 10 septembre 2020 relative à la mobilisation des jeunes hauts fonctionnaires sur nos territoires en faveur de la relance

L'analyse des spécialistes

  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Que dit la loi pour la sécurité globale préservant les libertés sur l’activité de sécurité privé des anciens gendarmes et policiers ? Sécurité

    Que dit la loi pour la sécurité globale préservant les libertés sur l’activité de sécurité privé des anciens gendarmes et policiers ?

    07/07/21
    L'article 31 de la loi pour la sécurité globale préservant les libertés autorise la possibilité pour les policiers nationaux de cumuler, de façon dérogatoire, leur retraite avec un salaire tiré d'une activité de sécurité privée.
  • Tous les articles juridiques