Comment garantir les intérêts nationaux dans l'attribution des marchés de défense et de sécurité?

Marchés de défense ou de sécurité

En application du cadre européen, seuls les opérateurs économiques ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen sont, sauf impossibilité, admis à répondre aux consultations émises par l’État dans le cadre des opérations d’armement.

Pour les marchés s’inscrivant dans ce cadre, écarter un fournisseur ressortissant d’un autre État membre serait contraire au principe de non-discrimination et susceptible de recours. De plus, cela risque de mettre en danger le bon déroulement des opérations d’armement et donc les intérêts nationaux. Il est cependant possible, sous certaines conditions strictement définies, de privilégier des fournisseurs nationaux lorsque les intérêts essentiels de sécurité de l’État sont en jeu, notamment en matière de dissuasion nucléaire.

 

Texte de référence : Question écrite n° 25912 de M. Sébastien Chenu (Non inscrit – Nord) du 21 janvier 2020, Réponse publiée au JOAN le 6 octobre 2020

L'analyse des spécialistes

  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ? Passation des marchés

    Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ?

    17/03/21
    Les centres communaux (et intercommunaux) d'action sociale (CCAS/CIAS) ne peuvent pas être exonérés d'avoir recours à une commission d'appel d'offres (CAO) pour passer leurs marchés publics formalisés.
  • Tous les articles juridiques