Le Loiret innove avec une nouvelle forme de PPP pour ses collèges

Partenariat public-privé

Le Conseil général du Loiret a conclu jeudi 29 mars un partenariat public privé (PPP) innovant pour la construction de deux collèges et des équipements annexes, en associant pour la première fois en France deux collectivités à un partenaire privé, a-t-on appris auprès du département.

« C’est plus complexe qu’une procédure classique mais cela permet de tirer les coûts vers le bas, avec une différence de l’ordre de 20 % », a souligné le président du Conseil général Éric Doligé (UMP) lors de la signature du document.

Ce contrat de partenariat réunit le groupe Auxifip, filiale du Crédit agricole, le Conseil général et la mairie de Meung-sur-Loire, alors que tous les PPP conclus jusqu’à présent n’impliquaient qu’une seule collectivité.

Il porte sur la construction, pour la rentrée 2013, de deux collèges, à Meung-sur-Loire et Saint-Ay, et d’une salle polyvalente à Meung-sur-Loire, le tout pour un montant de plus de 45 millions d’euros, et leur exploitation pour une durée de 20 ans.

En 2006, le Conseil général du Loiret avait été le premier à mettre en œuvre un partenariat public privé (PPP) pour la construction d’un collège en France.

Cette décision controversée avait d’abord été annulée par le tribunal administratif avant d’être légitimée en 2010 par le Conseil d’État, qui avait précisé à cette occasion les conditions d’un recours à cette procédure en fonction de l’urgence de la construction de l’équipement. Depuis cette date, le département du Loiret a construit un autre collège dans le cadre d’un PPP et envisage ce type de procédure pour la livraison de cinq autres établissements d’ici 2015.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

L'analyse des spécialistes

  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ? Commande publique

    Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ?

    10/04/18
    La distinction entre les subventions et la commande publique est plus claire qu'auparavant en raison des définitions données par les textes. Toutefois, des incertitudes subsistent, qui sont en particulier liées au développement de procédures intermédiaires sous la forme notamment d'appels à projets.
  • Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l'impact du RGPD Administration

    Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l’impact du RGPD

    04/04/18
    La réglementation relative à la protection des données personnelles va vivre une petite révolution le 25 mai 2018. À compter de cette date, le règlement général sur la protection des données, dit RGPD (UE 2016/679 du 27 avril 2016), entrera en vigueur dans tous les pays de l'Union européenne. Ombeline Soulier Dugénie et Emmanuelle Behr, Avocates Associées du Cabinet Redlink, reviennent sur les grandes lignes directrices de ce nouveau cadre normatif.
  • Tous les articles juridiques