Le train des réformes de la catégorie B en marche

Rémunération

Le décret cadre réformant la catégorie B de la territoriale et le décret relatif à l’échelonnement indiciaire de cette catégorie viennent d’être publiés au Journal officiel.

Avec 160 000 agents concernés, le projet de réforme de la catégorie B n’est pas une mince affaire au vu des allers-retours entre le gouvernement, à travers la DGCL, et le CSFPT. Chaque mot, chaque ligne compte.

Le décret « cadre » enfin publié
Le décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 (JO du 26 mars 2010) portant dispositions statutaires communes à divers cadres d’emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale est une première étape. Quelques aménagements légers y ont été apportés suites aux critiques du CSFPT mais le texte reste très calqué sur la fonction publique d’État. Au menu donc de ce texte « cadre » : dispositions relatives au recrutement dans le premier et le deuxième grade, classement dans ces grades lors de la nomination, conditions d’avancement et de promotion et détachement.

Échelonnement indiciaire
A aussi été publié au Journal officiel, le décret n° 2010-330 du 22 mars 2010 fixant l’échelonnement indiciaire applicable aux membres des cadres d’emplois régis par le décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à plusieurs cadres d’emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale. Il met à jour l’échelonnement indiciaire applicable aux membres des cadres d’emplois de la catégorie B (de l’indice brut 325 à 660) et il précise qu’au 1er janvier 2012, les 10e et 11e échelons du troisième grade seront respectivement portés aux indices bruts 646 et 675.

Au cours des semaines et mois qui viennent, il appartient maintenant au CSFPT de poursuivre l’étude des textes de réforme de la catégorie B. Première salve d’examens lors de sa séance plénière du 28 avril prochain sur la rénovation de la filière technique.

Franck Vercuse

Textes de référence :

Décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à divers cadres d’emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale

Décret n° 2010-330 du 22 mars 2010 fixant l’échelonnement indiciaire applicable aux membres des cadres d’emplois régis par le décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à plusieurs cadres d’emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale

L'analyse des spécialistes

  • La rupture conventionnelle sera-t-elle bientôt possible dans la fonction publique ? Fonction publique

    La rupture conventionnelle sera-t-elle bientôt possible dans la fonction publique ?

    15/03/19
    Après une année de concertation, le Gouvernement a présenté, le 13 février 2019, le projet de loi de transformation de la fonction publique, qu'il entend désormais déposer au Parlement. Ce projet de loi vise à transformer en profondeur la fonction publique, en la rendant « plus agile, plus ouverte et plus attractive, avec des services publics plus efficaces et au plus près des territoires ».
  • Les leviers juridiques de la procédure d'abandon manifeste Urbanisme

    Les leviers juridiques de la procédure d’abandon manifeste

    26/02/19
    La procédure en état d’abandon manifeste est aujourd'hui engagée à l'initiative du maire de la commune. Avant l'intervention de la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, le maire agissait uniquement à la demande du conseil municipal. La modification de l'article L. 2243-1 du CGCT à ce sujet a permis de simplifier et d'accélérer la procédure. Cet outil peut se révéler intéressant pour obtenir du foncier nécessaire aux opérations d'aménagement des collectivités.
  • La performance au cœur de la commande publique Commande publique

    La performance au cœur de la commande publique

    19/02/19
    Le marché public global de performance est défini, au sens de l’article 34 de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, comme un contrat global qui permet d’associer plusieurs prestations - l'exploitation ou la maintenance à la réalisation ou à la conception-réalisation de prestations - dans un objectif de performance chiffré.
  • Tous les articles juridiques