Quelle est la responsabilité de l'acheteur qui ne désigne pas un coordonnateur santé-sécurité en cas de dommages de travaux publics ?

Commande publique

La faute que commet la collectivité pour ne pas voir désigner un coordonnateur SPS n’engage pas sa responsabilité s’il n’existe pas un lien de causalité direct et certain entre la faute commise et un accident survenu.

En l’espèce, la commune de Deauville n’avait pas désigné un coordonnateur SPS, comme elle en avait l’obligation en application de l’article R. 4532-2 du Code du travail. Cependant, l’accident résulte directement de l’imprudence et du défaut de vigilance des salariés de l’entreprise titulaire du marché, qui n’ont pas pris de précautions suffisantes pour réaliser en toute sécurité une opération qui ne présentait pas de difficultés particulières. En outre, le juge relève un manque de vigilance de la victime. Elle aurait pu prendre l’initiative de s’écarter du chantier. C’est donc à bon droit que le tribunal administratif a jugé, que l’existence d’un lien de causalité direct et certain entre la faute commise par le maître d’ouvrage en ne désignant pas un coordonnateur SPS et l’accident survenu, n’était pas établie.

 

Texte de référence : CAA Nantes, 3e chambre, 16 mars 2018, n° 16NT01799, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale Urbanisme

    Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale

    27/07/20
    Deux ordonnances, prises en application de la loi Élan de 2018, ont été publiées le 18 juin 2020 afin de simplifier la planification territoriale.
  • Tous les articles juridiques