Pas de remise en cause d’une formule de révision des prix en cas de modification de la composition d’un indice

Exécution des marchés

La modification de la composition d’un indice d’une formule de révision des prix ne conduit pas à un bouleversement de l’économie générale du contrat ouvrant un droit à indemnisation au titre de la théorie de l’imprévision.

La société requérante soutenait qu’il n’y avait pas lieu pour l’établissement du décompte général et définitif du marché de faire application de la clause de révision des prix prévue par le CCAP au motif qu’il incluait dans son calcul un indice BT 42 particulièrement fluctuant, dont la composition avait été modifiée en cours de contrat à son désavantage. Selon le juge, s’il est constant que cet indice a connu une évolution de sa composition en cours de marché, il ne résulte pas de l’instruction que celle-ci aurait conduit à un bouleversement de l’économie générale du contrat. Ainsi, en admettant qu’en l’absence de modification de l’indice BT 42 aucune révision des prix défavorable à la société n’aurait été applicable, la révision des prix contestée aboutit à une moins-value du montant des prestations de seulement 3,87 % du montant du décompte général et définitif. En conséquence, la société n’est pas fondée à soutenir qu’il y aurait lieu au cas d’espèce d’écarter la formule de révision de prix contractuellement applicable au motif que, comme elle le soutient, la mise en œuvre de celle-ci constituerait une « imprévision » impactant significativement la situation de la société.

 

Texte de référence : CAA de Nantes, 4e chambre, 17 septembre 2021, n° 20NT02957, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les régions en première ligne de la lutte contre l’artificialisation des sols Urbanisme

    Les régions en première ligne de la lutte contre l’artificialisation des sols

    28/10/21
    La loi du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets (« loi Climat ») fixe un objectif de zéro artificialisation nette des sols à l'horizon 2050, entendue comme « le solde de l'artificialisation et de la renaturation des sols constatées sur un périmètre et une période donnés ».
  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Tous les articles juridiques