Exposition à une sanction disciplinaire

Droits et obligations

Dans un arrêt du 10 mars 2017, requête n° 401643, la Haute Juridiction apporte des précisions en matière de procédure disciplinaire.

Le droit disciplinaire vise en principe à sanctionner des fautes professionnelles. La faute disciplinaire peut notamment découler d’un des manquements aux obligations du fonctionnaire énumérées dans la loi du 13 juillet 1983. Elle peut également être constituée par un agissement étranger aux obligations professionnelles (article 30 de la loi du 13 juillet 1983). C’est à l’autorité territoriale détentrice du pouvoir disciplinaire de qualifier un fait de faute disciplinaire. Il doit y avoir une adéquation entre la faute commise et la sanction prise. Les manquements d’un fonctionnaire à ses obligations de probité, d’indépendance et d’intégrité, qui par ailleurs donnent lieu à une condamnation pénale, sont d’une gravité telle que toutes les sanctions autres que la révocation, en raison de leur caractère insuffisant, seraient hors de proportion avec les faits.

 

Texte de référence : Conseil d’État, 5e chambre, 10 mars 2017, n° 401643, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques