Menu actualité

Thématiques

Obligations relatives aux élus des grandes collectivités territoriales

Droits et obligations

Publiée le 05/11/21 par

La réponse à la question ministérielle n° 26866 du 23 septembre 2021 rappelle l’objectif de prévention des conflits d’intérêts, applicable à toute personne titulaire d’un mandat électif local ainsi que le prévoient les dispositions de l’article 1er de la loi du 11 octobre 2013.

La loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique soumet certains titulaires de fonctions exécutives locales, énumérés aux 2° à 3° du I de l’article 11, à l’obligation de transmettre au président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique une déclaration d’intérêts faisant apparaître les intérêts détenus à la date de leur nomination et dans les cinq années précédant cette date. Il s’agit notamment de mentionner les emplois précédemment occupés et actuels, ainsi que les rémunérations correspondantes.

 

Texte de référence : Question écrite n° 23866 de M. Jean Louis Masson (Moselle – NI) du 15 juillet 2021, Réponse publiée dans le JO Sénat du 23 septembre 2021